Suivi mammifères nocturnes

Suite à une série de sorties d'observations des grands Mammifères simplement aux abords des routes et observables depuis une voiture, un de nos adhérents a entrepris depuis 2012 un projet d'étude des grands mammifères. Le GnuB s'est tout de suite associé à cette initiative qui consiste en une série de comptages en voiture afin de récolter des données (localisation d'espèces nocturnes, heures de sortie des animaux, rassemblements, comportements intéressants...) et de les mettre en corrélation avec divers facteurs extérieurs (période de l'année, chasse, conditions climatiques, phases lunaires...).

Le nombre et la qualité de ces observations se sont révélés plus qu'appréciables et bien au-delà des espérances pour une méthode de prospection si « simple ». Des grands effectifs de cerfs, biches, sangliers, ou à plusieurs reprises la rencontre de Chats forestiers, martres, fouines, etc ont mis en évidence la richesse du paysage du nord dijonnais, alternant grands massifs forestiers, prairies et cultures, à la faveur des  grands mammifères.

Après une prospection sur plusieurs mois, un circuit a été établi, regroupant les routes goudronnées où les recherches étaient les plus fructueuses.

Le trajet est à effectuer 3 fois par semaine, du dimanche au jeudi soir, afin d'éviter les gênes et les biais occasionnés par le plus fort trafic du week-end.

Circuit de suivi des mammifères nocturnes réalisé par le GnuB depuis 2012.
Circuit de suivi des mammifères nocturnes réalisé par le GnuB depuis 2012.

Premiers résultats

Ce suivi, financé par l'ONF et la Réserve Naturelle Régionale du Val Suzon, a déjà fourni l'occasion d'observer plus de 12 espèces de mammifères (Chat forestier, Chevreuil européen, Cerf élaphe, Sanglier, Blaireau européen, Martre des pins, Fouine, Putois d'Europe, Hérisson d'Europe, Lièvre d'Europe, Lapin de Garenne, Renard roux), 5 espèces de rapaces nocturnes (Chouette Hulotte, Effraie des clochers, Hibou Moyen-Duc, Chevêche d'Athéna et Grand-Duc d'Europe) et d'autres espèces bien plus surprenantes (Couleuvre verte et jaune, Oedicnème criard, Engoulevent d'Europe ou encore la Bécasse des bois).

La collecte de données continue afin de disposer d'un plus grand nombre de relevés pour les futures analyses statistiques. D’ores-et-déjà, il a été constaté que les ongulés (Cerf élaphe et Chevreuil d'Europe) se rassemble en grands groupes (maximum observé : 100 cerfs et 25 chevreuils) durant l'hiver alors qu'en été, ils sont plutôt observés isolés. Les grands groupes de Sangliers, eux, se laissent observer à l'automne (jusqu'à 30 à 40 individus ensemble) pour ensuite diminuer en taille jusqu'au printemps suivant (4 à 5 individus).
Les analyses statistiques permettront de vérifier ces tendances et de mieux comprendre l'activité nocturne de ces mammifères.

 Ce projet n'a pas été repris pour l'année 2016-2017. Vous souhaitez vous occuper de ce projet? Contactez nous !

Le GnuB est une association étudiante régie par la loi de 1901. Elle est basée sur le campus universitaire de Dijon, dans le bâtiment Gabriel. Ouverte à tous, elle organise des sorties et des conférences tout au long de l'année universitaire.

Groupe naturaliste universitaire de Bourgogne |  6, Boulevard Gabriel | 21000 Dijon

e-mail: gnub.infos@gmail.com